« Huffpost » – Cette chercheuse a étudié les sociétés matriarcales, voici ce qu’elle a découvert

« Heide Groettner-Abendroth a 78 ans, elle a consacré sa vie à l’étude de chacune de ces populations, a publié huit ouvrages sur le matriarcat, sans compter les trois tomes et deux mises à jour de son livre “Le matriarcat”, entre 1989 et 1999. Elle a vécu auprès des Mosuo de Chine, à leur invitation. Elle a compilé les articles scientifiques de ses collègues, par exemple sur les femmes de Juchitan, au Mexique. Elle décrit en détail la vie des Khasi d’Inde, des Newar du Népal, des nombreux Minangkabau d’Indonésie, des Iroquois d’Amérique du Nord, des Touaregs, et leur vulnérabilité actuelle. Elle a lutté pour élever ce pan de l’ethnologie au rang de matière scientifique. 

Et si on avait tout faux sur les sociétés matriarcales ? Et si elles n’imposaient aucune domination sur les hommes ? Et si leur construction nous inspirait pour trouver l’équilibre entre les sexes ? » Une oeuvre à découvrir au plus vite et un article à lire ici.

Annabel Benhaiem, 19/09/2018