Cafébabel – « Racisme en Allemagne : la musique adoucit les heurts »

« Un concert peut-il être un signal politique fort contre l’extrême-droite ? Ou est-ce que la tentative de mêler divertissement et engagement fait perdre toute dimension politique à l’évènement ? C’est la question à laquelle j’ai voulu répondre en me rendant lundi dernier à Chemnitz. Comme 65 000 autres personnes, et sous le slogan #noussommesplus, j’ai voulu protesté contre les défilés nazis et la montée de la xénophobie en Allemagne ». À lire ici.

Jens Wiesner, 11/09/2018