Vogue – « Rihanna Talks Fenty, That Long-Awaited Album, and President Trump »

« Au Bel Air, une hôtesse m’accompagne jusqu’à la table d’une petite cour intérieure, abritée par le tronc d’un sycomore centenaire. Je suis assise sous sa canopée tachetée quand Rihanna arrive. Elle s’avance sans bruit, enveloppant l’endroit de son fameux parfum – un assaut olfactif enivrant qui, pour citer Lil Nas X, « a littéralement l’odeur du paradis » -« .

Vous pensiez à une fanfiction érotique ? L’introduction du prochain méfait de Maia ? Un nouveau Harlequin ? Et non : c’est tout simplement l’article bi-annuel de Vogue consacré à Rihanna. Comme littéralement tous les 6 mois, nous vous partageons donc un nouvel écrit rivalisant de lyrisme et débordant d’objectivité sur reine Rihri. Reine Rihri, mogul de la mode, du maquillage, de la coolitude et de l’inclusivité. Reine Rihri, qui trolle la droite américaine à coup de photos estampillées « immigrants ». Reine Rihri, seule raison pour laquelle je pourrais considérer l’abandon du peu d’âme qu’il me reste dans le but de bosser pour un magazine de mode, et ainsi me cramponner au faible espoir de l’interviewer. De ses marques Fenty à son prochain album, en passant par Trump ou son son refus de participer au Super Bowl… Vous saurez tout. À lire ici.

Abby Aguirre, 09/10/2019