The Guardian – « ‘I made Steve Bannon’s psychological warfare tool’: meet the data war whistleblower »

Ceci sera sûrement le sujet du prochain film d’Oliver Stone : l’utilisation en toute détente de millions de profiles Facebook américains pour, entre autre, orienter la campagne américaine de 2016. Fruit d’une enquête de plus d’un an, ce passionnant article de The Guardian propose l’interview de Christopher Wylie, l’un des principaux protagonistes de cette sombre affaire dont Facebook aurait bien pu se passer. A dévorer ici.

Carole Cadwalladr, 18/03/2018