Sexisme : pourquoi le cinéma allemand a tout compris

L'initiative Nobody's doll

À la veille du festival de Cannes, revenons sur la Berlinale de février dernier et la façon dont le mouvement #MeToo y a été intégré. Car contre toute attente (enfin disons qu’on n’osait l’espérer), il y a eu pas mal d’initiatives. Julia Korbik a pris le temps de nous faire un petit récap. À lire sur Café Babel.