Le Monde – « Au Soudan, les femmes à la pointe de la révolte »

« On ne veut pas juste changer de dictateur, on veut changer le monde ». Alors qu’Abdel Fattah al-Burhane, nouvel « homme fort » soudanais promettant de rompre avec le régime dictatorial d’Omar el-Béchir mais déjà pressé par le peuple de laisser la main à un pouvoir civil, les « kandakas »,
majoritaires dans les manifestations, mènent la contestation et réclament davantage de place dans la société soudanaise. À lire ici.

Jean-Philippe Rémy, 10/04/2019