« Frappe un nazi », les meilleurs détournements

Vous avez peut-être la chance de ne pas connaître Richard Spencer – dans ce cas, arrêtez tout de suite votre lecture afin de protéger votre foi en l’humanité. Si vous perdurez néanmoins, nous vous laissons vous perdre dans les marécages d’Internet pour en apprendre plus sur ce gendre parfait. Éminente figure du mouvement « alt-right » (traduction: nazi), cet individu fait partie de toute cette clique à présent légitime de déverser ses idées on ne peut plus progressistes sur les grands médias américains.

Malgré ce que le contexte actuel de normalisation des idéologies extrêmes laisserait supposer, existent encore quelques irréductibles à qui elles ne plaisent que très modérément. Spencer en a fait les frais lors de l’inauguration de Trump: en pleine interview, un malotrue est apparu de nulle part pour mettre une jolie droite à Monsieur Raciste en Chef, exauçant ainsi le vœux de millions de petites âmes (pour ajouter au jouissif: l’auteur du coup est un homme blanc. Difficile donc de partir dans une diatribe « ah bah vous voyez bien, ces sauvages de Noirs » ou encore « c’est la raison pour laquelle les féministes devraient être internées »).

Disclaimer: en tant que pacifistes nés, nous pensons que la violence n’est jamais la bonne solution à la résolution d’un conflit. Néanmoins (Nelson Mandela, Dr King et Gandhi, veuillez s’il vous plait vous boucher les écoutilles), ces belles idées tendent à s’effacer face aux propagateurs d’idéologies génocidaires. En outre, la violence c’est mal – à part quand c’est contre un nazi. Avant de ruer dans les brancards, souvenez vous que le nazisme, courant raciste et antisémite, est responsable plus ou moins directement de la mort de 40 000 000 de personnes en l’espace de 6 ans (dont 6 000 000 dans les conditions d’abomination que nous connaissons). Libre à vous de considérer cette idéologie comme une opinion parmi d’autre qu’il faudrait « tolérer », parce que « la liberté d’expression c’est important », qu’on est des gens « civilisés » et qu’on n’aime surout pas placer un mot plus haut que l’autre (dans le calfeutré de nos pénates, nous appelons cette rhétorique « la lâcheté de gauche »).

Bien entendu, après que Spencer ait été remis à sa place, internet a interneté et les remix du coup ont déferlé sur la toile. Ne boudons pas notre plaisir: voici les meilleures vidéos que nous ayons trouvées à ce jour – en attendant que, comme le prêche Kendrick Lamar, les hommes comprennent qu’ils ont été mis sur Terre pour s’aimer les uns les autres.

Nos petits préférés:

http://drinkcoffeemakefilms.tumblr.com/post/156240147275/this-my-shit

 

A bon entendeur…

http://mangekyoupalace.tumblr.com/post/155862633880