Cafébabel – « Dak’art : plongée dans la movida africaine »

« Un rendez-vous international de la création contemporaine est souvent l’occasion de se frotter à la transpiration d’une nouvelle génération. Celle qu’on a rencontrée est en train de construire des ponts entre l’Europe et l’Afrique, en faisant un doigt d’honneur aux clichés sur un espace prétendument pauvre en opportunités, qui considéreraient le Vieux Continent comme l’unique bastion de l’accomplissement. Bienvenue sur la route de la Biennale de Dakar, au Sénégal, le plus grand jeu de piste à ciel ouvert du continent africain ». À lire ici.

Serine Mekoun, 18/06/2018