Buzzfeed – « La danseuse »

La Danseuse, film de Stéphanie Di Giusto présenté à Cannes dans la sélection Un Certain Regard, est sorti en salles ce mercredi 28 septembre.

Soko y incarne la danseuse Loïe Fuller, une Américaine de la fin du XIXe siècle qui a révolutionné la danse moderne. Sa spécialité était de danser avec de longs voiles de soie, tout en s’aidant d’installations lumineuses, ce qui créait un effet visuelépoustouflant. Le film recrée avec succès ces sublimes numéros de danse, sans l’aide d’effets spéciaux ni de doublure.

Mais avant même sa sortie, plusieurs personnes ont tiqué sur la représentation de la sexualité de Loïe Fuller dans le film. Sur franceinfo, Eli Flory qualifie le film de «révisionniste». Après une projection en avant-première à l’UGC de Lille, le 15 septembre, Aude Fonvieille fait part de son indignation sur Mediapart, dans un billet intitulé «Chronique de la lesbophobie ordinaire».

Lors d’une projection suivante, à laquelle a assisté BuzzFeed News, elle a collé des banderoles devant la salle pour protester contre le film. On pouvait y lire «Loïe Fuller= la lesbienne invisible» ou «Stop à l’invisibilisation des LGBT au cinéma».

Car il se trouve que la vraie Loïe Fuller était attirée par les femmes. Elle a notamment eu une longue relation avec Gabrielle Bloch, sa plus proche collaboratrice. Or, dans le film, cette relation amoureuse avec Gabrielle (incarnée par Mélanie Thierry) est éclipsée. On assiste juste à quelques regards appuyés, qui traduisent des sentiments cachés. Mais comme le fait remarquer Yagg, il ne s’agit que de discrets sous-entendus, et «seules les lesbiennes et les bi y remarqueront quelque chose».

«Gommer cette part de Loïe est irrespectueux et lesbophobe», disent à BuzzFeed News Imen et Laura, membres de l’association féministe radicale FièrEs.

«Prenons les choses à l’envers: ferait-on un film sur Sartre en gommant Beauvoir et en lui inventant des relations homosexuelles? Serait-ce toujours un film sur Sartre? Non. On n’oserait pas.»

Lire la suite sur Buzzfeed