Avec les chats comme les garçons, je me gratte

cat man playing string catfound

-Pourquoi t’as des lunettes carrées?

-Parce que j’essaie d’être plus carrée. Et toi pourquoi t’as des lunettes rondes?

-J’ai pas des lunettes rondes, j’ai des lunettes de chat.

-T’aimes bien les chats?

-Oui. J’en ai sûrement été un dans une vie antérieure.

-Comment tu sais ça?

-J’adore frotter ma tête contre les gens.

-Du coup tu as un chat contre qui frotter ta tête ou tu te contentes de faire ça sur les humains?

-Non j’en ai pas.

-Et t’aimerais en avoir un?

-Oui. Surtout le soir, à l’heure où c’est toujours triste d’être seule. Quand c’est pas tout à fait la nuit, pas encore l’heure de manger, mais qu’il fait déjà sombre et froid…

-Ah oui… J’aime pas cette heure là non plus.

-Le truc c’est que je suis allergique. Enfin à la poussière qu’ils transportent, pas aux chats eux-mêmes. C’est un peu le même problème avec les garçons.

-La poussière?

-Un truc invisible qu’ils transportent.

-Les chats?

-Bah les chats c’est la poussière, les garçons c’est euh… La pression. Dans les deux cas je me gratte. Et toi t’as des chats ou des garçons?

-Non, moi aussi je me gratte. Mais j’aime bien la bière pression par contre.

-Ah, moi j’aime pas la bière. C’est un peu con parce que j’habite en Allemagne. J’aime le vin rouge mais franchement ils en ont pas du bon. Y a du bon vin dans ta région non?

-Oui, mais souvent il est fort, très foncé… Tu connais le Gaillac?

-Ah ouais le Gaillac je connais. Il y a des beaux vignerons là-bas.

-T’en connais?

-J’en connais un qui a un chat. Mais il est gay. Le gars pas le chat. Et il est Américain.

-T’es déjà allée en Américanie?

-Non mais j’aimerais bien. Le truc c’est que j’aimerais faire un road trip. Le genre de voyage que tu fais avec une copine blonde platine qui fume plein de cigarettes (mais j’en ai pas en ce moment)  ou un garçon (et j’en ai pas non plus en ce moment). Mais seule dans une voiture avec un garçon… Ca va être horrible niveau grattage.

-T’as jamais pensé à un antihistaminique?

-Bah si, j’en prends tous les jours au petit dej depuis que j’ai cinq ans. Tu crois que c’est pour ça que j’ai pas de copain? Je fais fuir les garçons? Et c’est pour ça que mes chats ils sont tous morts?

-Euh non je pense pas. Moi j’utilise des huiles essentielles. Défois ça marche mais souvent pas. Et si c’était psychosomatique?

-Pfff, ma psy dit pareil. Ma psy dit que les allergies, l’eczéma, l’asthme, c’est souvent un peu beaucoup psychosomatique. T’es psy?

-Non je suis pas psy. Moi ma psy dit qu’il faut que j’évite les gens qui commencent toutes leurs phrases par « ma psy dit que ».

-Pourquoi tu vas voir une psy?

-J’ai toujours été un peu nulle en relation. Loser de l’amour quoi. Donc j’ai voulu savoir ce qui cloche chez moi. Et puis j’ai commencé à dévorer des bouquins sur le langage non verbal, la psychologie, la psychosomatique, la graphologie, l’anthropologie…

-Moi je me suis mise sur Tinder mais chacun son truc hein. En tout cas c’est clair que t’as l’air bien loser de l’amour ouais.

-…

-Allez viens, on oublie les chats, les garçons et les huiles essentielles et je t’invite à boire une bière.

-Je croyais que t’aimais pas la bière.

-Ma psy dit qu’il faut que je m’ouvre à des nouvelles choses.

-Je suis pas lesbienne.

-Non mais rien à voir.

-Je le dis juste.

-Ok c’est bon j’ai pris note.

-Et j’aime que la bière pression.

-Putain faut vraiment que tu te mettes sur Tinder sérieux.